New York

Pratique

Infos utiles

  • Pays : Etats Unis
  • Monnaie : Dollar US $
  • DĂ©calage horaire avec l’Europe : Oui, New-York est Ă  GMT-5
  • DurĂ©e min. sur place : 4 jours Ă  1 semaine
  • ElectricitĂ©, besoin d’un adaptateur depuis l’Europe : Oui
  • Visa requis: Non, il faut un ESTA
  • Budget : đź’°đź’°đź’°

Quand partir ?

Les étés sont très chauds et affichent une température pouvant facilement monter à 41°. L’air piégé entre les immeubles et réchauffé par le trafic et les extracteurs des climatisations peut alors devenir insoutenable. Sans parler du métro qui se transforme en four géant.

A l’inverse, ces derniers hivers ont été particulièrement froid avec des chutes de neige abondantes rendant difficiles les promenades à pied.

Mieux vaut donc partir dans l’entre-saison, au printemps et en automne pour bénéficier d’un climat plus clément.

Cependant, quelle que soit la saison, nombre de festivités se déroulent à New-York. Vous pouvez retrouver le calendrier de ces dernières ici.

Formalités

Pour rentrer aux Etats-Unis, il faut se munir d’un passeport valide mais également de son ESTA. C’est l’équivalent du VISA pour les Etats-Unis.

Comment obtenir l’ESTA?

Il se commande en ligne via le site https://esta.cbp.dhs.gov/esta au prix de 14$ et il est valable 2 ans.
Il est très facile de remplir le questionnaire, ne tombez donc pas dans le piège tendu par certains sites malveillants qui visent à obtenir de l’argent pour le faire à votre place.

Que prendre dans sa valise ?

Voici une petite liste des Ă©lĂ©ments qui m’ont Ă©tĂ© indispensables pendant ce voyage Ă  New-York:

  • De très bonnes chaussures. Évitez d’ailleurs de prendre une paire neuve qui va faire connaissance avec vos pieds pendant le voyage: si l’entente se passe mal vous risquez de finir avec des cloques partout. D’autant plus qu’au retour, elles auront l’air d’avoir Ă©tĂ© utilisĂ©es pendant des annĂ©es.
  • Une bouteille isotherme : c’est inĂ©vitable, dans New-York on marche Ă©normĂ©ment! On a donc vite soif et s’arrĂŞter toutes les heures pour boire un verre ou acheter 5 bouteilles en plastique par jour ne sont pas des solutions super confortables. La solution parfaite: une gourde ou mieux une bouteille isotherme qui maintiendra l’eau fraĂ®che tout au long de la journĂ©e. De plus, il existe de nombreux points d’eau dans toute la ville expressĂ©ment conçus pour boire ou remplir une gourde. Cerise sur le gâteau, la planète sera reconnaissante !
  • Une carte de la ville. Personnellement, j’avais optĂ© pour un carto-ville sur lequel j’avais tracĂ© au prĂ©alable les itinĂ©raires de balades que je prĂ©voyais. Je n’ai pas toujours trouvĂ© leurs conseils judicieux (jamais en fait) mais leurs cartes sont très pratiques.
    De plus, étaler les points d’intérêts sur une carte permet de se rendre compte de la distance entre chacun et ainsi mieux organiser sa journée.
  • Des boules quies, histoire de passer une bonne nuit dans la ville qui ne dort jamais.

Attention Ă  ne pas verrouiller vos valises en soute. Les services de sĂ©curitĂ© vĂ©rifient parfois les valises et n’hĂ©sitent pas Ă  faire sauter les cadenas.
Il existe des cadenas agrĂ©es “TSA” pour Transportation Security Administration, reconnaissables grâce au symbole en forme de losange rouge. Ces cadenas peuvent ĂŞtre dĂ©verrouillĂ©s avec une clĂ© de sĂ©curitĂ© bien spĂ©cifique et ne sont donc pas endommagĂ©s si le bagage doit ĂŞtre vĂ©rifiĂ©.

Comment se dĂ©placer ?

Le plus simple pour se déplacer dans New-York est soit à pied, soit en métro
Le premier vous permettra de mieux profiter de l’ambiance et des beaux quartiers de la ville là où le second vous permettra d’atteindre rapidement des zones plus éloignées.

Pour vous donner une idĂ©e, lors de notre voyage, j’ai fait entre 15 et 18km/ jour Ă  pied. Mieux vaut donc prĂ©voir de bonnes chaussures ! Si ça peut vous rassurer, Ă  New York, tout le monde se promène en basket quitte parfois Ă  emporter les talons aiguille dans un sac et les sortir une fois arrivĂ©e Ă  destination.

Il existe bien sûr une metrocard rechargeable, la carte elle-même coûte 1$. Différents types de forfaits :
1. Pay per ride : chargez votre metrocard et payez uniquement les trajets rĂ©alisĂ©s. La carte reste valable 1an et les prix sont plus avantageux que lors de l’achat du ticket Ă  l’unitĂ©.
2. Unlimited ride: la carte est alors chargĂ©e d’un montant fixe pour une durĂ©e dĂ©terminĂ©e. Le prix est de 32$ pour 7 jours et 121$ pour 30 jours.

A noter que la metrocard permet Ă©galement d’utiliser les bus.

Il est Ă©galement possible de se dĂ©placer avec les cĂ©lèbres yellow cabs mais ceux-ci sont assez chers et peuvent rester bloquĂ©s dans les bouchons aux heures de pointe…

Et les logements, ça donne quoi ?

Les logements sont très chers à New York et hélas pas toujours de qualité. 
Notre petit groupe d’amis avions optĂ© pour un logement dans le New-Jersey. Après coup, je ne sais pas si c’était vraiment un bon filon car bien qu’il soit très rapide, nous devions payer le bus vers New-York tous les jours (non couvert pas la metrocard).
L’avantage cependant est que nous avons bénéficié d’un logement complet (nous étions un groupe de 6) et que nous avons pu profiter d’une vue fantastique de New-York loin de toute l’animation du centre (voir section « vues sur la ville »).

Comme partout, le plus simple est de consulter les offres disponibles sur Booking.com et sur Airbnb. Enfin, mieux vaut réserver son logement à l’avance car généralement ils sont vite pris d’assaut par les touristes, surtout pendant l’été et la période de noël.

Au secours, il y a plein de pass possibles!

Oui! En plus les comparer prend du temps et a tendance Ă  donner mal Ă  la tĂŞte.

Mais pas de panique, voici un résumé des possibilités classées par ordre de préférence.

Attention, les prix sont ceux de mars 2019. Une évolution de ces derniers est possible, mieux vaut considérer ces chiffres comme un ordre de grandeur.

The New York Explorer Pass

Donne accès à 63 attractions. Le choix de l’attraction à visiter peut se faire au moment même.
Il est valable 30 jours et son prix varie selon le nombre d’attractions choisies :

  • 3 attractions      → 89$
  • 5 attractions     → 134$
  • 7 attractions     → 139$
  • 10 attractions   → 214$

✔ Idéal pour une visite courte (w-e par exemple) comme pour une visite plus longue !
âś” Beaucoup de choix
✔ Relativement bon marché
✗ Pas toujours facile de savoir à l’avance combien d’attractions on veut/peut faire

🎟️ Commandez-le ici

New York city pass

Donne accès à 6 attractions à choisir dans une liste. Il est valable 9 jours et son prix est de 236$ pour un adulte (il existe souvent des promotions diminuant le prix autour de 139$) :

  • Empire State Building
  • Met
  • MusĂ©e d’histoire naturelle
  • Guggenheim ou Top of the Rock
  • Croisière Circle Line ou Statue de la LibertĂ© et Ellis Island
  • MusĂ©e du 11 septembre ou Intrepid Sea, air and space museum

✔ Idéal pour une première visite de New-York, couvre les incontournables
✔ Relativement bon marché
✗ Choix limité

🎟️ Commandez-le ici

The New York pass

Donne accès à plus de 90 attractions. Il est valable 1, 2, 3, 5, 7 ou 10 jours consécutifs, nombre de visites illimitées (mais pas 2x la même attraction). Le prix varie selon le nombre de jours choisis

  • 1 jour   → 134$
  • 2 jours → 199$
  • 3 jours  → 279$
  • 4 jours → 314$
  • 5 jours → 339$
  • 7 jours → 379$
  • 10 jours → 449$

âś”  IdĂ©al pour une visite plus approfondie de la ville
âś” Beaucoup de choix d’activitĂ©s (trop?)
✗ Plutôt onéreux

🎟️ Commandez-le ici

Conclusion

Le choix de l’un ou l’autre pass dĂ©pendra surtout des aspects suivants :

  1. Première visite ou non
  2. Durée sur place
  3. Budget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *