Canada

La GaspĂ©sie 🍂

Qu’on soit clairs dĂšs le dĂ©but : si vous n’avez pas beaucoup de temps Ă  consacrer Ă  la rĂ©gion du QuĂ©bec, zappez tout ce que j’ai dit avant et allez directement en GaspĂ©sie!

Vous aurez tout : la possibilitĂ© de voir des baleines, de belles vue sur le fleuve Saint Laurent, des promenades magnifiques dans la nature QuĂ©bĂ©coise, des animaux sauvages, vous pourrez atteindre le bout du monde et puis… vous pourrez mĂȘme dire que vous ĂȘtes passĂ©s par Cap-Chat (c’est pas spĂ©cialement beau, mais ils ont de la poutine et une ville qui s’appelle Cap-Chat, ça ne s’invente pas 🙀).
Pas fan des chats? Pas grave, il y possibilitĂ© de traverser plein d’autres villes aux noms rigolos.

Percé et environs

La base de la base pour tout voyageur qui se rend en Gaspésie : Percé.
La petite ville est trĂšs connue pour son rocher… percĂ©, mais il y a beaucoup d’autres opportunitĂ©s de visite aux alentours.

Le rocher Percé

Une fois Ă  PercĂ©, vous vous rendrez compte que ce n’est pas trĂšs grand et que les points touristiques sont situĂ©s le long de la route principale.
Il y a mĂȘme un petit office du tourisme si vous ĂȘtes Ă  la recherche d’un conseil. C’est donc trĂšs facile de s’y retrouver et de se repĂ©rer sur place.

Si vous venez depuis le Cap d’Espoir (donc depuis le Sud), vous aurez une trĂšs jolie vue sur le rocher depuis la route qui vous amĂšne vers le centre de PercĂ©. Il suffit dĂšs lors de s’arrĂȘter dĂšs que vous le souhaitez pour en profiter.
Des aires de repos ont d’ailleurs Ă©tĂ© mises Ă  disposition.

Il existe cependant d’autres points de vue, comme par exemple le Cap du Mont-Joli, le pont suspendu du GĂ©oparc ou encore l‘Ăźle de Bonaventure.
N’ayant pas fait l’Ăźle de Bonaventure, je ne peux hĂ©las pas vous en parler. C’est avec grand regret car il parait qu’on peut y observer des colonies de fous de Bassan et y faire de belles randonnĂ©es.

Concernant le Cap du Mont Joli, l’entrĂ©e est gratuite dĂšs la fin octobre et devient payante (1$) quand la saison reprend (printemps-Ă©tĂ©-dĂ©but d’automne). Bien que la vue soit sympa, ça n’a quand mĂȘme pas beaucoup de sens de payer pour une petite montĂ©e qui prend 5 minutes et une – jolie certes – vue Ă  laquelle on a tĂŽt fait de tourner le dos… Disons que c’est 1$ symbolique.

Vue depuis le Cap du mont Joli

Le GĂ©oparc

En revanche, la vue et la promenade dans le GĂ©oparc valent vraiment le coup!

Ici, l’attraction principale n’est plus vraiment ce fameux rocher (mĂȘme si on le guette souvent entre les arbres) mais le parcours en forĂȘt et la plateforme suspendue.

Garez vous dans le parking du GĂ©oparc /camping et demandez – ou non car on se perd difficilement – une carte Ă  l’accueil. DiffĂ©rents parcours au dĂ©part du camping s’enfoncent dans la forĂȘt pour dĂ©boucher sur des panorama trĂšs diffĂ©rents.

Le rocher – encore lui ! – depuis la plateforme vitrĂ©e

A 200m d’altitude, au cƓur du parc, se trouve une plateforme suspendue dans le vide avec Ă  son extrĂ©mitĂ© une vitre.
Original et surprenant !

Dites vous qu’Ă  l’extrĂ©mitĂ©, il y a une vitre… đŸ˜±

đŸƒđŸŒâ€â™€ïž Y aller : 180, route 132 Ouest
⌛ DurĂ©e : Une aprĂšs-midi voire plus selon les activitĂ©s et sentiers choisis
🎒 Emporter : ï»żBonnes chaussures et eau
💰 Prix : Promenades gratuites, 8$ pour la plateforme vitrĂ©e. Parking payant et possibilitĂ© de camper au pied du GĂ©oparc en saison.


Le parc de Forillon

DeuxiÚme incontournable de la Gaspésie aprÚs Percé : le Parc de Forillon.
Pourquoi? DĂ©jĂ  parce que c’est superbe, ce qui en soi est dĂ©jĂ  une raison tout Ă  fait suffisante, mais Ă©galement car on peut y atteindre le bout du monde!
C’est un endroit excellent pour observer des animaux en libertĂ©.

Quand je vous dis qu’on peut y voir des animaux sauvages …

Il existe diffĂ©rents sentiers de randonnĂ©e dans le parc de Forillon, je vous conseille personnellement de passer par le bout du monde, pour dire “j’ai vu le bout du monde !” mais aussi car le chemin qui y mĂšne est trĂšs beau.

N’hĂ©sitez pas Ă  vous promener le long de la longue plage du Cap aux os ou encore Ă  admirer le phare du Cap des Rosiers.


Le Mont Saint Joseph

Assez mĂ©connu, le Mont Saint Joseph mĂ©rite pourtant une petite halte car l’endroit renferme de jolis sentiers de randonnĂ©e…

Encore des promenades ? đŸ„±

Oui, mais ! Il y a quelques particularitĂ©s au Mont Saint-Joseph qui en font son intĂ©rĂȘt :
– DĂ©jĂ , une fois une certaine hauteur atteinte, il est possible d’apercevoir des champs d’Ă©oliennes. Celles-ci sont dissĂ©minĂ©es par-ci par-lĂ  entre les arbres et je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça vraiment joli
– Ensuite, un belvĂ©dĂšre situĂ© Ă  mi-hauteur offre une vue assez spectaculaire sur la Baie-des-Chaleurs.
– Une fois arrivĂ©s au sommet, dĂ©jĂ  il y a de quoi ĂȘtre fier car ça grimpe, mais surtout il est possible de bĂ©nĂ©ficier d’une vue Ă  quasi 360° sur la rĂ©gion depuis la petite chapelle
– Si vous ĂȘtes aimez l’histoire, il existe Ă©galement un parcours historique dans lequel des panneaux illustrĂ©s retracent l’histoire de la GaspĂ©sie.

Pas mal quand mĂȘme!

Et entre les Ă©oliennes, la chapelle et le BelvĂ©dĂšre… cette petite maison de quelqu’un qui voulait vraiment avoir la paix!

đŸƒđŸŒâ€â™€ïž Y aller : 837 Rue de la Montagne, Carleton, QC G0C 1J0, Canada
⌛ DurĂ©e : une demi journĂ©e
🎒 Emporter : ï»żComme toujours, bonnes chaussures et eau


Cap-Chat

Bon, j’avoue il n’y a pas grand chose Ă  voir Ă  Cap-Chat mais c’est un petit village sur le bord de la route longeant le Saint Laurent entre Matane (= ville du Ferry pour rejoindre la rĂ©gion du Saguenay) et les villes de GaspĂ© et PercĂ©. Donc pourquoi ne pas y faire une halte?

Et pourquoi ça s’appelle Cap-Chat?

Je crois que la raison de ce nom est la plus belle escroquerie du QuĂ©bec! Cap-Chat tient son nom d’un rocher qui “ressemblerait” Ă  un chat assis… Alors je tiens Ă  dire que j’ai fait le tour de ce rocher (sous un vent et une pluie diluvienne) sans trouver le chat ! đŸ˜Ÿ
C’Ă©tait un peu comme jouer Ă  rechercher une forme connue dans un nuage…

Bref, au delĂ  de ça j’ai quand mĂȘme deux petits coups de cƓur pour Cap-Chat :

Le casse-croûte du centre ville

Sobre, voire mĂȘme peu avenant depuis l’extĂ©rieur, le casse-croĂ»te du centre ville est tenu par une dame trĂšs gentille et oĂč les locaux se retrouvent avec plaisir.
On y déguste des plats typiquement Canadiens en toute simplicité en écoutant les bavardages des gens du coins accoudés au comptoir.

Une belle expĂ©rience trĂšs authentique 🍮

đŸƒđŸŒâ€â™€ïž Y aller : 25 Rue notre Dame E, Cap-Chat, QC G0J 1E0
💰 Prix : $ – $$

Eole

Eole c’est le nom de la plus haute Ă©olienne Ă  axe vertical au monde (110 mĂštres!) et devinez quoi? Elle est Ă  Cap-Chat!

Des visites guidĂ©es sont organisĂ©es de juin Ă  octobre, on y raconte l’histoire de l’Ă©nergie Ă©olienne et on peut mĂȘme visiter l’intĂ©rieur d’Eole…

Spoil : une éolienne verticale, ça ressemble à ça !

đŸƒđŸŒâ€â™€ïž Y aller : route 132, Ă  deux kilomĂštres du centre du village
⌛ DurĂ©e : 1h30 de visite
💰 Prix : 8$ la visite et 25$ pour monter sur l’Eolienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *