Japon

Pratique

Infos utiles

  • Monnaie : Yen Japonais ÂĄ
  • DĂ©calage horaire avec l’Europe : Oui, le Japon est Ă  GMT+9
  • Langue parlĂ©e : Japonais
  • Visa requis : Non
  • DurĂ©e min. sur place : 2 Ă  3 semaines
  • ElectricitĂ©, besoin d’un adaptateur depuis l’Europe : Oui
  • Budget : đź’°đź’°đź’°

Quand partir ?

Le meilleur moment dépendra surtout de ce que vous souhaitez voir.
A mon sens, les meilleures périodes restent le printemps et l’automne.

  • Tous deux bĂ©nĂ©ficient d’un climat agrĂ©able
  • Il est possible de voir les combats de sumo en mai et en septembre dans la capitale, Tokyo (voir la section « coups de cĹ“ur Â»)

Attention toutefois Ă  Ă©viter la « Golden Week Â» fin avril-dĂ©but mai. Pendant cette pĂ©riode de congĂ© japonais, les habitants de l’archipel circulent dans tout leur pays. Les moyens de transport sont donc bondĂ©s et beaucoup de logement sont complets.
HĂ©las, cette golden week tombe souvent pendant la pĂ©riode de floraison des cerisiers (très courte ! ~ 1 semaine) .

L’hiver a aussi tout son charme, notamment pour les curieux qui pousseraient leur nez jusqu’au nord (rĂ©gion de Hokkaido). A Sapporo, un festival de la neige est organisĂ© chaque annĂ©e dĂ©but fĂ©vrier. Le parc Odori se remplit alors de statues de neige et de glaces !


Formalités

Si vous résidez en Belgique, France, Suisse ou Canada pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois.

Seul le passeport est donc nécessaire pour aller au Japon!


Que prendre dans sa valise ?

Il n’y a pas grand-chose à rajouter à la liste habituelle disponible dans la section dédiée à la préparation de la valise.

Mes seuls conseils : de très bonnes chaussures et une valise Ă  moitiĂ© vide (pour ramener plein de souvenirs !)


Comment se dĂ©placer ?

RĂ©ponse facile : en train !
Toujours à l’heure, toujours propre et confortable.

Le train Japonais permet de relier les zones phares du Japon en un temps restreint (2h35 en moyenne pour relier Tokyo et Kyoto avec le célèbre Shinkansen).

Tokyo dispose Ă©galement d’un impressionnant rĂ©seau de mĂ©tro. Tout comme le train, il est ponctuel, propre et fait partie des expĂ©riences du voyage. On peut y dĂ©couvrir le sens de l’expression “serrĂ©s comme des sardines” pendant les heures de pointe et regarder avec un petit sourire l’organisation et l’ordre japonais en faisant la file pour rentrer dans les rames.

Le mieux étant d’acheter – à l’avance – un JR Pass. Il donne accès au Shinkansen ainsi qu’à plusieurs lignes de métro et au ferry à Hiroshima.
Son coût est de +/- 238€ pour une semaine, 380€ pour deux semaines et 487€ pour trois semaines.

⚠️ Attention, il existe Ă©galement plusieurs lignes privĂ©es qui ne sont pas couvertes par le JR Pass. Renseignez-vous Ă  l’avance pour Ă©viter les surprises.

– Le Shinkansen, train Ă  haute vitesse japonais –

Et la voiture dans tout ça? A priori, ce n’est pas le plus confortable. DĂ©jĂ  car les japonais conduisent Ă  gauche et qu’un permis international est nĂ©cessaire. Mais Ă©galement car les indications sont en japonais. Enfin, il ne faut pas perdre de vue que tout est pensĂ© au millimètre près dans les villes très peuplĂ©es du japon. Les voitures et les parkings sont gĂ©nĂ©ralement très petits (tout est cubique comme dans minecraft Ă  ce niveau..).


Et les logements, ça donne quoi ?

Avec internet et l’accès facile Ă  des sites comme booking.com ou airbnb, trouver un logement n’a rien de compliquĂ© au japon. Les prix ont cependant tendance Ă  ĂŞtre très Ă©levĂ©s, surtout si on les compare au m² de la chambre !

Si le budget le permet, passer une nuit dans un Ryokan fait partie des choses à faire au Japon. Compter minimum ~80€ par personne par nuit.

Une autre expérience, cette fois pour petit budget, est l’hôtel capsule ! A la base imaginé pour les travailleurs ayant raté leur dernier train en abusant des heures supp’, ces petits hôtels fournissent le strict minimum pour dormir : des pantoufles, un pyjama, une brosse à dent et.. un lit une place sous forme de boîte de quelques mètres cube (oui, ça fait penser à une morgue !).
De par sa fonction première, beaucoup d’hôtels capsule sont réservés aux hommes. Il en existe cependant qui disposent d’un étage pour femmes et d’un autre pour les hommes.

– HĂ´tel capsule Ă  Tokyo –

De manière générale, sachez que les japonais dorment sur des futons. Les premières nuits, on se demande comment on va survivre mais à la fin du séjour on cherche à voir comment en ramener un chez soi !

N’hésitez pas prendre un logement dans une grande ville (Tokyo, Kyoto, Osaka, …) et rayonner depuis ces villes. Plusieurs sites ne nécessitent qu’une journée de visite et sont très faciles d’accès depuis les villes principales grâce au train.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *